07 mai 2017

A Manon, Cléa et Pauline

"Je dédie ce petit modèle à 3 petites filles qui je sais, c'est mon petit doigt qui me l'a dit, viennent de temps en temps visiter le blog avec leur Grand'Ma, j'aurais pu leur dédier mon modèle poppy and bee car je me rappelle qu'il y a 26 ans en arrière leur Arrière Grand'Ma avait tricoter un ensemble aux couleurs identiques à mon ainée. Ces petites filles ont de la chance d'avoir une mamie comme ça, elle est douée en arts manuels, en linguistique, je leur fait à toutes les 5 un énorme bisous." L'idée m'est venue de tricoter ce... [Lire la suite]

29 avril 2016

Valise RACHEL, la réalisation 2

  Voilà, voilà j'arrive, je sais je suis en retard mais mamzelle Taiga est débordée, vous me direz c'est parce qu'elle le veut bien, et non le vaut bien. Et oui aujourd'hui dans ma bal il y avait un courrier très attendu mais je vous en parlerai plus longuement le mois prochain, mais c'est un super truc.... Je carbure au café tellement j'ai des idées..... Mais pour le moment, je vous mets en ligne la partie deux de la réalisation de la valise Rachel, la prochaine fois nous arriverons au terme de notre petite aventure. Merci à... [Lire la suite]
Posté par mamzelle Taiga à 19:15 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 mars 2016

Sophie ou le sac d'une petite ballerine en herbe

    "Vite, vite toutes s'agitent, les tutus virevoltent, l'orchestre philarmonique accorde les dernières notes dans un tintamarre très; très ordonné, le bruit des pointes et demies-pointes qui courent sur le plancher et soudain le silence, le rideau se lève; la danseuse étoile arrive, le ballet peut commencer"  Que l'on soit amoureuse du lac des cygnes, de casse-noisettes ou de coppélia, la danse classique est un art d'une grande beauté Il y a quelques temps de cela j'avais donné des noms à mes pochettes et bien... [Lire la suite]
17 avril 2014

ma parisienne

voilà ma parisienne issue de 100 % point de croix et des brodeuses parisiennes que j'ai eu plaisir à broder ce motif tellement délicat, féminin et Paris est à broder à l'infini. D'ailleurs j'ai déjà prévu de donner une seconde destinée à la Dame de fer.  Je suis contente de revenir faire causette avec vous après ce long silence. merci à vous qui passez par là et bonne soirée bisous