Dragée suite après un temps de méditation, car il est difficile des fois de trouver le tissu adéquat, celui dont on rêve ou même celui qui pourrait donner un petit supplément à une tenue. Donc hier, je ne pouvais pas soulever la robe de cette demoiselle car je trouvais mes mi-bas un peu légers en finition. Après une virée avec Floh, qui en profite pour renifler à tout va, autant que moi, de faire activer mes neurones, je me suis souvenue que j'avais défait un body qui ne m'allait pas, récupération des dentelles lingerie et tout ce qui pouvait l'être. Et voilà une finition beaucoup plus sérieuse, en attendant de trouver mon tissu... 

Je remercie Mirabelle, dans son commentaire sur le post précédent, pour sa petite leçon d'histoire sur la Dragée, originaire de Verdun, ce qui est bien mieux que de se rappeler les terribles moments de cette ville martyre. Mais un peu d'histoire n'a jamais fait de mal à la culture générale.. Il faut pouvoir combiner le manuel à l'intellectuel pour pouvoir avancer.

Merci à vous toutes, qui passez par mes pages, belle journée et tendres bisous

 

dragée mi bas

DSC03512

DSC03513