Cela fait plus d'un mois que mon anniversaire est passé mais j'avoue que je n'avais pas le coeur, ces dernières semaines à l'ouvrage et chaque fois que je voulais m'y mettre, on me mettait des bâtons dans les roues, j'ai même eu un moment l'impression que cela allait mal se terminer mais celui qui devra m'abattre n'est pas encore né donc un bon coup de pied au derrière excusez-moi du peu....et me revoilà à peu près sur les rails. 

Je voulais remercier mes filles pour mon "petit cadeau" car il ne prend pas de place et m'a fait plaisir, quoi de mieux qu'un livre de bricolage poupée, et de la laine pour l'amoureuse de bricolage que je suis. Et bien que tout ce petit atirail était là plus d'idée le grand vide dans ma tête au point de faire même le grand ménage dans la cabane. Et malgré mon surnom de grand-mère "feuillage" (tiré du film Pocahontas, visionné plus de 100 fois par Victoria et je ne crois même pas exagérer,"tout au long de la rivière je serais là")  que je traîne depuis l'âge de 36 ans j'ai encore la pêche et  l'appel de la laine et du tissu est tout doucement de retour, après la finition du petit gilet du post précédent, j'enfourche à nouveau ma "bicyclette des loisirs créatifs" 

 

GEDC2028 (2)

 

Livre poupée aux editions marie-claire (je l'ai couvert pas que je sois maniaque mais au moins les coins sont préservés ainsi que la couverture)

La laine c'est de la plassard layette plus, de la gagnante et de la victoire mais celle ci n'existe plus en qualité de pelote puisque je l'ai crochetée et tricotée pour une de mes demoiselles, car même pour les poupées de la belle laine est requise car le travail est là, j'ai bien voulu faire des économies avec une laine de magasin discount mais tellement cata que j'ai abandonné. 

Voilà je vous dis à bientôt et vous fais de tendres bisous